Fiches Pratiques
Déplier Fermer  Pollution : Médicaments, Détergents
logo.png

Fiche pratique - Thème : Pollution de l'eau:

                                          Médicaments, Détergents, Désinfectants.

Détergents, désinfectants, et si on faisait autrement

.

L'utilisation de détergents et de désinfectants contribuent au développement de bactéries résistantes.

 

.

 

Un détergent, c’est un composé chimique qui est capable d'éliminer les graisses et d’enlever les salissures. Un désinfectant, c’est un produit qui permet de détruire les bactéries, les virus et les champignons. On confond souvent nettoyer et désinfecter.
.
Pour se protéger des infections, à la maison, dans les lieux publics, à l’hôpital, on utilise ces produits tout azimut. Ils ne sont pas toujours indispensables et sont souvent inefficaces en dehors de situations exceptionnelles comme les épidémies. D’autant que ces pratiques contribuent au développement de bactéries résistantes aux antibiotiques, aux antiseptiques et aux désinfectants.
.
Voici 4 bons arguments pour réduire l'utilisation de ces produits :
.
1 - Ces substances ont un inconvénient majeur : elles peuvent provoquer chez leurs utilisateurs des maladies comme l’asthme, la conjonctivite, des dermatites, etc.
.
2-Les produits chimiques, rejetés après utilisation dans les eaux usées, sont largement dilués. Ces faibles concentrations, à l'inverse de l'objectif initial, contribuent à la sélection de bactéries résistantes aux désinfectants, mais aussi résistantes aux antibiotiques, car les bactéries réagissent de la même façon aux agressions de toute nature. Ces bactéries peuvent contaminer des animaux ou des humains, qui peuvent à leur tour les disséminer. C’est aussi de cette façon que se propage l’antibiorésistance.
.
3-L'utilisation de désinfectant pour le nettoyage des sols, de la vaisselle ou encore du linge, ne fait que retarder au mieux de quelques heures le retour à la situation initiale en terme de bactéries et virus. L’effet d’un désinfectant est donc temporaire.
.
4- Il y a en tout et pour tout quatre facteurs qui peuvent intervenir dans les actions de nettoyage : l’action chimique, l’action mécanique, la chaleur et le temps d’action. On peut tout à fait bien nettoyer en réduisant l'utilisation de produits chimiques et en compensant par un ou plusieurs des trois autres facteurs. Il est aussi possible d’utiliser des produits plus écologiques qui ne sélectionnent pas les bactéries résistantes.  

Sources de ces informations:

Producteur : Les vidéos et illustrations sont produites par le Graie et le groupement Claire Tillon consulting, Sandra Decelle-Lamothe (Agence Edel) et Myriam Poitau (Kaleido'Scop).
Réalisation: Adrien Rue Germain et EmKa-T Communication(s)
Voix : Jean Pouly – Mariane Khoule

Références :

1-la source : SIPIBEL-MédiATeS, GRAIE et al., 2016
Ou
SIPIBEL-MédiATeS, Animation territoriale et sensibilisation autour des médicaments dans l'eau,
Graie, Claire Tillon consulting, Agence Edel et Myriam Poitau (Kaleido'Scop), 2016

Et
2-Le site : www.medicamentsdansleau.org


Hyperlien  Prévisualiser...  Imprimer... 

  

Site en cours de développement.    CACE © 2017-2018

Recherche
 
Fermer
qualité de l'eau
 ↑  
gestion service
 ↑  
Associations Adhérentes
 ↑  
Aquarévoltes
Conseillée par la CACE

+ d'info ici

Calendrier
Webmaster - Infos